Atlas trek challenge : l’ascension du mont Toubkal

panorama sur le haut atlas marocain

Après notre propre défi de 5 semaines de trek au Pérou, c’était sans compter sur la folle idée de deux chefs d’entreprise que nous nous sommes lancés vers l’ascension du plus haut sommet d’Afrique du nord : le mont Toubkal trônant à 4167 mètres d’altitude dans le haut Atlas marocain.

C’est après s’être éclaté en travaillant avec nous il y a deux ans pour leur défi Blade Roller Challenge qui consistait à faire le tour du lac Léman en roller, qu’ils nous ont appelé pour renouveler l’aventure. Cette fois-ci pour un trek …

C’est alors un vrai nouveau défi car les 2 associés n’ont absolument aucune expérience en randonnée, leur « balade » la plus élevée en montagnes se limitant à 1800 mètres d’altitude … C’est donc pendant 5 mois qu’ils suivront notre entraînement (le même que le nôtre pour le Pérou que vous pourrez trouver dans cet article !!) avant de partir le jour J pour leur challenge 😉

selfie défi toubkal

1er jour du trek : la mise en jambe !

Descriptif

  • Itinéraire : Imlil (1700) – Tamsoult (2250)
  • Distance : 10km
  • Durée : 3h
  • Dénivelé positif : 900m
  • Dénivelé négatif : 250m

Un départ tout doux

Après une arrivée des plus chaotique la veille (ou très tôt le matin) à 2h, c’est après une courte nuit que nous nous levons aux alentours de 7h30. Un excellent petit déjeuner dans un salon très typique nous attend avant de partir pour 2h de route vers Imlil en pleine montagne.

La ville est très vite laissée derrière nous pour notre plus grand plaisir vers les immensités de l’Atlas 🙂 C’est vers 10h30 que nous arriverons et vers 11h que nous commencerons après avoir donné nos gros sacs aux muletiers et regardé la carte avec nos guides. Oui oui « NOS » ^^ Nous avons été chanceux puisque notre guide Abdou était accompagné d’un stagiaire…

Une pente douce pour commencer

Pour commencer le trek, il faut tout d’abord sortir de la ville d’Imlil. On marchera donc dans un premier temps dans les chemins rocailleux nous faisant passé entre les habitations puis ensuite dans les bois aux belles couleurs de l’automne entre rives et rivières.

C’est une fois montée un peu plus sur les hauteurs que nous nous arrêterons après 1h30 de marche pour « pique-niquer » ce que nous a concocté notre cuisinier avec de simples bonbonnes de gaz. On aura le droit à une bonne salade de crudités fraîche suivie de légumes mijotées aux épices marocaines avec quelques pâtes. Le tout devant un panorama formidable sur la ville quittée plus tôt.

Mmhhh pas de doute, nous sommes bien au Maroc 😛

Repas face à Imlil

Une fin de randonnée agréable

C’est après 2h de pause méridienne (et oui, le repas au Maroc c’est sacré !!! xP) que nous repartons en pleine forme pour le peu de dénivelé positif qu’il nous reste et 1 heure de descente très calme. Nous prenons le temps de profiter du paysage qui s’avère juste splendide puisque l’on peut admirer l’étendue de l’Atlas jusqu’à un horizon incertain.

Vue des hauteurs sur le haut atlas

Refuge en vue !!

Nous verrons alors apparaître aux alentours de 16h notre refuge. Celui-ci posé sur les hauteurs d’une terre agricole surplombe la vallée verte, sans doute la dernière partie de verdure que nous verrons avant notre retour à Imlil.

L’heure de l’arrivée sonne, ça y est le 1er jour est fait !! Nos challengers sont heureux et fiers d’eux mais ne se doutent pas vraiment de la journée qui les attend le lendemain … Mais comme nous le dira Abdou « chaque jour à la fois » ! 😉

Nous admirons la tombée du jour en terrasse et la descente des sommets des bergers et de leurs troupeaux de chèvre qui sautent tels de vrais cabris sans aucune difficulté dans cette pente rocailleuse et raide.

Les nuages tombent sur le refuge, l’heure de manger arrive pour notre plus grand réconfort : un peu de chaleur avec un bon potage et une succulente tajine de légumes !! 🙂

Tamsoult haut atlas

2ème jour du trek : Dénivelé positif +++ Aïe !

Descriptif

  • Itinéraire : Tamsoult (2250) – Refuge du Toubkal (3150)
  • Distance : ~13 km
  • Durée : 4h30
  • Dénivelé positif : 1584m
  • Dénivelé négatif : 400m

Une 1ère partie de montée bucolique =)

C’est après un bon petit déjeuner que la journée débuta aux alentours de 8h du matin. Le frais de l’altitude se fait sentir au petit matin mais heureusement pour nous, il s’agissait de tout le contraire durant la nuit puisque nous avons eu trop chaud dans nos sacs de couchage.

Quelques mètres d’ascension et nous arrivons au panneau d’entrée du parc naturel du Toubkal. Un 1er pas rassurant et agréable pour tous : enfin !! 🙂

Nous grimperons dans un 1er temps entre 2 versants de montagnes entre roches et cascades qui nous raviront les yeux. Nos courageux entrepreneurs commencent à comprendre notre passion pour la randonnée en montagnes … ^^

Une 2ème partie plutôt … difficile !

Nos deux compères arrivent en haut de cette 1ère partie très fiers mais c’est sans compter la demande de l’un d’entre eux sur le nombre de dénivelé parcouru …

« Que 300 mètres de fait ??? Il nous en reste … + de 1000 ?? » Hum … oui c’est bien ça.

1er coup dur, ils se rendent tous les deux compte que ça ne va pas être si simple car malgré eux le cardio n’est pas aussi présent qu’espéré et les effets de l’altitude et du manque d’oxygène se font sentir.

On se maintient donc au rythme du plus « lent » car 1ère règle en montagne : trouver son rythme. C’est donc pour ne pas griller les cartouches et éviter le malaise qu’on y va « doucement mais sûrement » ! Le soutien les encourage davantage et la motivation se remet en route 😉

Un petit arrêt fruits secs de 15mn nous redonne à tous des forces devant un superbe panorama avant de repartir pour la dernière ligne droite de montée.

panorama trek haut atlas

L’arrivée au sommet et la pause midi : Enfin !!

C’est après 3 heures de montée acharnée que nous arrivons enfin au sommet à 3500 mètres d’altitude. L’euphorie est présente, plus de montée ; enfin !

Le haut Atlas nous montre ses sommets rocheux les plus abruptes en nous offrant un panorama formidable. Nous admirons alors pour la 1ère fois le sommet du Mont Toubkal qui nous attend pour le lendemain 😀

La montée est finie, oui, mais nous avons tous faim !! Courage, la pause n’est qu’à 10mn de marche sur les chemins escarpés et rocailleux – mais pour de magnifiques clichées 🙂 C’est sur un petit plateau avant la descente finale que nous nous poserons et profiterons d’un repos bien mérité sous les rayons du soleil qui nous réchauffe.

Vue sommet Toubkal trek

Descente vers le refuge du Toubkal

C’est juste avant de repartir que j’aurai la chance d’apercevoir un gypaète qui ressemble à un grand aigle. Ceux-ci vivent dans l’Atlas mais il est assez rare d’en voir donc c’est avec un grand enthousiasme que je l’admire (moi et mon amour pour la vie sauvage ^^’).

Il ne restera qu’une heure de marche pour atteindre le refuge du Toubkal. La descente est douce et calme, ce qui fait du bien à tous.

L’arrivée au refuge se fait bruyamment, en effet nous sommes loin d’être les seuls. Arrivée un peu plus tôt en fin de journée, nous nous tournons les pouces et essayons de trouver un coin cosy à grand peine … les salons sont bruyants et l’extérieur des plus froids … mais nous n’avons qu’une chose en tête …

L’ascension du lendemain !

Nous mangeons tôt et allons nous coucher tôt car le réveil sera … tard dans la nuit ou … très tôt le matin ?! A chacun de voir ;P

3ème jour de trek : l’ascension du Mont Toubkal ! =D

Descriptif

  • Itinéraire : Refuge du Toubkal (3150) – Sommet du Toubkal (4167) – Armed (2000)
  • Distance : 19 km
  • Durée : 9h
  • Dénivelé positif : 1050m
  • Dénivelé négatif : 2300m

Ascension de nuit jusqu’au sommet du Mont Toubkal !

Réveil : 4h30, petit déjeuner : 5h, départ : 5h30.

Une 1ère pour nos « débutants » : « on va vraiment monter de nuit juste à la lumière de notre frontale ? » Et bien oui !! C’est pendant 2h que nous arpenterons la montée jusqu’au plus haut sommet d’Afrique du nord à la frontale.

Arrivé à 4000 mètres, le lever du jour nous sonne d’enlever la lampe mais le froid glaciaire dû à l’altitude nous demande de s’armer de couches : place aux gants (double pourquoi pas …), aux cache-cou, cache-oreilles et bonnets !!

Le froid et le vent glacial nous tenaille, les mains se crispent et les fourmis se font ressentir dans tous les muscles. Plus que 167 mètres de dénivelé avant l’arrivée finale.

Finalement nous ne resterons que 5 à 10 minutes au sommet pour éviter de geler complètement sur place mais le souvenir de la réussite incroyable restera gravé à jamais !!

Congratulations Guys !! 😉

panorama sur le haut atlas marocain

Une descente des plus longues.

Une fois montée c’est très bien mais il faut bien redescendre à un moment. La montée avait plutôt l’air simple – en effet, le fait de ne pas voir le trajet restant dans le noir a permis de ne pas déstabiliser nos grimpeurs tout en leur permettant de garder leur motivation au plus haut point.

Cependant si celle-ci était « simple », la descente jusqu’au refuge elle, n’est pas une rigolade puisque les rochers et la caillasse par laquelle nous étions passé nous fait souvent glisser. Les articulations en prennent un coup.

Nous arrivons alors vers 11h au refuge pour souffler et manger de bons plats chauds avant de repartir pour ce qui s’avérera le plus difficile du trek (du moins pour moi …).

En effet, en tant que bonne sportive ayant l’expérience des montagnes les montées ne me font plus vraiment de mal cependant … les descentes à la rallonge sont un supplice pour les articulations des jambes.

Nous voici reparti pour 1300 mètres de dénivelé négatif alors que nous en avions déjà fait 1000 positif et 1000 négatif le matin même …

Bref, comme nous l’a dit notre guide, il s’agit bien d’un trek pour bon sportif … et je le confirme ! Et c’est également là que je félicites encore davantage nos deux entrepreneurs qui partaient en total inconnue …

4ème jour du trek : déjà la fin ?!

Descriptif

  • Itinéraire : Armed (2000) – Imlil (1700)
  • Distance : ~ 4 km
  • Durée : 45mn
  • Dénivelé positif : – de 100m
  • Dénivelé négatif : 260m

Une nuit dans un gîte des plus agréables

La veille était très dure physiquement alors rien de tel que de dormir dans un gîte très typique avec une belle salle de bain, un salon reposant et surtout UN lit moelleux et chaud !!

Bref vous l’aurez compris, les douleurs se sont très vite faites oubliées à notre arrivée à Armed surtout en allant dormir avec un excellent couscous dans le ventre 😛

Et pour encore un peu plus de chance, n’ayant qu’une heure de marche le lendemain, la nuit fût en plus … longue. Top !

Une dernière marche avant la fin

Nous partons pour notre dernière minuscule randonnée d’1 heure aux alentours de 8h. En effet, 2 heures de route nous attendent jusqu’à l’aéroport de Marrakech – et oui nous repartons directement … 🙁 – et notre avion décolle à 13h30 donc pas le temps de traîner.

Nous arpenterons pour cette dernière marche les petites hauteurs d’Imlil où nous admirerons les couleurs de l’automne. 1h où l’on pensera au défi accompli et à la fierté d’avoir réalisé une ascension à haute altitude en 4 jours seulement.

C’est vrai après tout … même pour un randonneur aguerri, 2500 mètres de dénivelé positif en seulement 3 jours c’est quand même quelque chose …

Un goût de trop peu ?!

Le retour de tous : trop rapide ! On se prépare tellement longtemps pour passer 4 jours qui passe à une rapidité folle … Un goût de trop peu qui donne toujours envie de repartir de plus belle ^^

Alors je tenais à Féliciter de nouveaux toute l’équipe et à remercier grandement notre guide Abdou et son équipe de cuisinier et muletiers. Ce trek fût réussi grâce à tout ce petit monde et l’ambiance était vraiment de mise ainsi que le soutien et la motivation alors Merci.

Ce défi pour vous prouver que tout est possible avec une préparation adéquat même si vous n’avez aucune expérience dans le challenge lancé, il faut simplement la volonté et surtout y croire !! 😉

Alors si vous aussi le défi vous tente, n’hésitez pas à nous contacter et à nous proposer votre propre challenge et nous serons là pour vous amener jusqu’au bout 😉

Challenge your life !!!

* Marine *

%d blogueurs aiment cette page :