Visiter le Machu Picchu de manière eco-responsable

l'impressionnant Machu Picchu

Connu comme étant l’une des 7 merveilles du monde, le Machu Picchu, cette magnifique cité inca perchée à 2430 mètres d’altitude, impressionne par sa grandeur et son architecture des plus vertigineuses. Datant du XVème siècle, on comprend également pourquoi il fait parti du patrimoine mondial de l’Unesco.

Cependant, patrimoine mondial de l’Unesco ne dit pas forcement préservation dans les meilleurs conditions. En effet, malheureusement, le site s’affaisse de plus en plus à cause de ses milliers de visiteurs mensuels. Alors, bien sûr, je ne vous dirai pas ici de ne pas y aller, non ! Le Machu Picchu vaut vraiment le coup mais si on pense à le préserver le plus longtemps possible, autant réfléchir à le visiter d’une manière plus éco-responsable –> à pied !

Je vous partagerai donc dans cet article notre aventure vers la célèbre cité inca et vous montrerai également que l’option « tout à pied » n’a rien de difficile si vous avez l’habitude de marcher en vacances 😉

Comment rejoindre le Machu Picchu ?

Dans un 1er temps, rejoindre Hidroelectrica.

Bon clairement, aller au Machu Picchu depuis Cusco à pied, on oublie !! xD

En effet, pas d’autres choix que de rejoindre en 1er lieu, la petite ville d’Hidroelectrica où se trouve la gare ferroviaire. Il n’y aura pas de possibilités d’aller plus loin en véhicule motorisé. Mais comment rejoindre ce barrage et cette gare ?

A pied

Alors comme dit juste au dessus, il ne s’agit pas de partir à pied depuis Cusco. Cependant, certaines agences proposent des treks de quelques jours permettant de terminer le parcours en rejoignant Hidroelectrica.

C’est une bonne alternative si l’on souhaite marcher sur les hauteurs en amont et faire le trek du Salkantay ou celui de 9 jours en passant par le site de Choquequirao.

En bus

De notre côté, ayant fait 2 jours avant le trek de Choquequirao sur 4 jours, nous avons choisi l’option bus.

Alors il est vrai qu’en général, les bus sont réservés pour des tours organisés de 2 jours tout compris avec le train aller et retour + la nuit à l’hôtel + le bus pour monter à la cité + la visite. OK sauf que tout ça, ça ne coûte pas moins de 600$ par personne

WHAT ???

Oui oui, du vol, on est bien d’accord. Mais bon tant qu’il y aura des gens assez flemmards et assez friqués pour acheter et bien je ne dis rien et que les agences en profitent 😉

Bref, ce qu’on a fait du coup, c’est qu’on est allé voir une agence pour savoir s’il était possible de ne prendre que le trajet aller en bus. Et croyez-moi, vu que vous payez, ils ne le refuseront pas ^^ » Si mes souvenirs sont bons, nous n’en avons eu que pour 20 soles par personne (soit 5€).

ATTENTION : au vertige !! Le trajet est plus que vertigineux, j’ai « prié » plus d’une fois qu’on ne tombe dans le ravin abrupte surtout quand la moitié de la roue extérieure n’était pas sur la route mais dans le vide …

Rejoindre ensuite le village Aguas Calientes

En train

Il est possible d’arriver directement au village Aguas Calientes depuis Cusco en bus + train mais attention au tarif trèèèèèèès cher …

Vous avez le choix entre 2 compagnies : Incarail ou Perurail. Mais les tarifs ne changent pas vraiment … Pour la petite idée –> le tarif le moins cher pour faire Cusco – Machu Picchu en bus + train s’élève à 60$ minimum … O.O (je vous l’avais bien dit 😉 ).

A pied

C’est l’option que nous avons choisi et celle que je vous recommande entre mille !!

Au 1er abord, marcher le long d’une voix ferrée pendant 10 km ne fait pas rêver et pourtant … Se promener entre les arbres et la rivière de la forêt tropicale, apercevoir des animaux sauvages que l’on ne verra sans doute nul part ailleurs, écouter cette nature, chercher le Machu Picchu (que vous ne verrez jamais malgré le fait de regarder dans la bonne direction xD) et laisser passer le train tout en marchant à côté …

Bref, cette rando vaut vraiment le coup, alors n’hésitez pas à faire le trajet Hidroelectrica – Aguas Calientes à pied.

PS : malgré ce que montre la courbe du tracé GPS, je vous rassure on a vraiment pas l’impression de monter, c’est un faux plat 😉

Le Machu Picchu côté pratique.

Où dormir à Aguas Calientes ?

A l’hôtel

Vous l’aurez compris, Aguas Calientes est la ville de départ vers le Machu Picchu. C’est donc ici que vous dormirez avant et/ou après votre visite.

Aucun souci pour vous trouver un hôtel puisque la cité est une ville dortoir qui a grandi autour du tourisme pour le grand site de l’Unesco. Vous pourrez donc trouver une chambre facilement même la veille avec l’application Booking, cependant attention au confort en réservant aussi tard …

Dans un camping

C’est parce qu’on avait déjà dormi 4 nuits sous tente auparavant qu’on a préféré l’hôtel mais sincèrement je pense que le camping aurait été vraiment préférable. Premièrement pour le côté éco-responsable et deuxièmement pour son côté sauvage.

C’est vrai quoi ! ça ne vous tenterait pas vous de dormir en forêt sous les arbres flamboyants en écoutant les chants des perroquets et en vous réveillant avec des singes ?!

Et bien, c’est ce qu’il peut vous arriver si vous dormez dans un camping le long des rails sur le chemin entre Hidroelectrica et Aguas Calientes. Nous en avons vu plusieurs et certains avaient l’air vraiment sympathique au beau milieu des arborescences.

Selfie souvenir à l'entrée du village dortoir du Machu Picchu

Comment monter jusqu’au Machu Picchu ?

En bus

Cette route pour monter … sûrement la plus grande erreur du site et celle qui abîme tout et rend tout moche !!

OK, elle est bien pratique pour les personnes d’un certain âge ou d’autres ayant des problèmes de santé … mais de là à ce qu’il y ait un bus toutes les 5 minutes … c’est vraiment du gâchis !!

Du gâchis car l’aller-retour coûte tout de même 25$ (pour 5 minutes de bus soyons clair …) et que le nombre incessant de trajets abîme, dénature et pollue l’endroit.

Alors s’il vous plait, si vous en avez la capacité, montez à pied !! Celle-ci n’est pas si difficile, on passe dans la forêt et c’est plutôt sympa d’autant plus si on est avec des enfants =)

A pied

Autant être franche tout de suite, il ne s’agit que d’escaliers et le cardio vous réchauffera bien. Mais pas de panique la montée ne dure pas 6h … il ne s’agit que d’une petite heure de marche en prenant son temps. Et pour vous convaincre, marcher sur ce que l’on nomme le mythique « chemin de l’inca » fait rêver et c’est quand même classe de se dire qu’on a tout fait à pied dans un paysage vert et luxuriant.

De notre côté, nous avons fait la montée et la descente à pied. Voici le descriptif de l’ascension 😉

Chemin de l'inca avant l'arrivée au Machu Picchu

Comment revenir sur Cusco ?

Par train et bus ou uniquement par train. Et autant vous prévenir, cela n’est vraiment pas donnée.

Le soir de la visite du Machu Picchu nous avions pris un billet de train Aguas Caliente – Ollantaytambo pour 60$ tout de même par personne (aux heures les moins évidentes bien entendu …).

Ollantaytambo et pas Cusco car on avait prévu de faire un trip dans la vallée sacrée pour revenir sur la ville principale –> je vous expliquerai notre itinéraire dans le prochain article 😉

Visiter le célèbre Machu Picchu

Quel billet choisir ?

ATTENTION !

Une 1ère chose à savoir –> aujourd’hui, il est obligatoire d’acheter à l’avance son billet sur Internet via le site officiel (attention aux fraudes des autres sites –> billet non officiel et donc non valable) car les entrées sont limitées et réglementées pour « essayer » de préserver le site par un nombre de visiteurs limité par jour.

2ème chose –> en haute saison, veillez à réserver votre billet trèsssss à l’avance !! Nous avons réservé le nôtre 3 mois avant et malgré cela, nous n’avons vraiment pas eu le choix sur la date car il n’y avait plus qu’une journée de disponible pour pouvoir bénéficier de 2 billets et non d’1 seul …

Le ticket Machu Picchu Solo

Le ticket « basique » où vous disposez uniquement de l’entrée au site du Machu Picchu coûte 60$ par personne. Pour celui-ci vous disposez de :

  • La visite du Machu Picchu
  • L’accès vers la porte du soleil « Intipunku »
  • L’accès jusqu’au pont inca.
Impressionnant et ancestral cité inca

Le ticket Machu Picchu + Montaña

Il s’agit du même billet que le Machu Picchu auquel on a ajouté un trek dans les montagnes jusqu’à un point de vue extraordinaire sur le site. Les places sont limitées à 800 par jour et un ticket adulte vous coûtera 80$.

Il y a 3 heures d’entrée différentes à respecter scrupuleusement. En effet, nous avons vu des visiteurs se faire refuser l’entrée au Huayna Picchu car ils y étaient venu une demi heure plus tard que l’horaire indiqué sur leur billet … alors faites attention !

Et pas de panique, contrairement au billet simple, vous pourrez rentrer une seconde fois sur le site si vous n’avez pas eu le temps de tout voir avant d’aller à la Montaña ou au Huayna Picchu et que vous avez pour obligation de sortir suite à l’interdiction de visiter à contresens la cité inca …

Le billet Machu Picchu + Huayna Picchu

C’est celui que nous avons pris et nous ne le regrettons vraiment pas. Le Huayna Picchu, c’est cette impressionnante montagne rocheuse derrière le Machu Picchu que l’on voit sur toutes les photos.

Alors oui, tout comme nous, vous vous demandez sûrement, « Mais où y-a-t’il un chemin là dedans pour monter tout en haut ?« 

Et bien, il y en a bien un et c’est sans doute le plus vertigineux de tous ceux que nous avons croisé durant nos 5 semaines au Pérou … ^^ »

Bref, si l’aventure et la vue sensationnelle vous appelle, le billet est au même prix que la Montaña, à 80$ par personne mais attention car pour celui-ci, il n’y a « que » 400 places par jour et c’est souvent le ticket le plus prisé alors réservez bien à l’avance et même règle : respecter votre heure d’entrée sur le site 😉

Un journée mythique au plus proche des incas

Monter les marches du chemin de l’Inca

C’est à 6h que nous partons de l’hôtel en direction du Machu Picchu avec notre pique-nique sur le dos car nous comptons bien rester le plus longtemps possible là haut !! ^^

Après 10 minutes de marche, nous passons le 1er pont, 1er point de contrôle de nos billets. Et c’est parti pour une bonne demie heure de grimpe sur le célèbre escalier menant au site archéologique.

Même si au 1er abord, les marches peuvent faire peur, en fin de compte elles se montent facilement car le climat frais de la forêt est agréable.

C’est alors une fois le pied posé sur la dernière marche que nous hallucinons à la vue du monde qui se tient devant l’entrée du site. Et « ohh quelle surprise ! » quand on comprend que le guide est payant et que les seuls points pause toilettes ou encore boissons ne se trouvent qu’à l’extérieur du site.

Chouette, on est parti pour se retenir toute la journée :s

Le célèbre Machu Picchu

Je ne vais pas vous mentir, j’ai vraiment été déçue par cette grande merveille du monde. Et ce pour différentes raisons :

  • On essaye de le préserver au mieux mais vu la horde de touristes qui passent chaque jour, le site s’affaisse de plus en plus. Alors non je ne serai pas contre limiter encore plus le nombre de places par jour …
  • Côté préservation et soins du monument ça laisse à désirer comme dirait-on … aucune poubelle et aucun toilette dans le site … du coup des déchets à droite à gauche et des touristes qui ne se gênent pas d’uriner contre le peu d’arbre qu’il y a sur les lieux (mais les enfants à la limite on peut comprendre pourquoi … puisqu’il n’y a pas de toilettes).
  • Côté arnaque c’est pas mal non plus. Si vous voulez des explications vous n’aurez pas d’autre choix que de prendre un guide à vos frais supplémentaires bien sûr car ça n’est pas compris dans le prix faramineux du billet bien sûr … et non il n’y a même pas un seul panneau explicatif, pas un !!

Bref, ça, c’était le petit coup de gueule … mais bon, oui le Machu Picchu est à faire ! Regardez-moi ce site comme il est impressionnant et surprenant ! *-*

La porte du soleil : Intipunku

Il est facile de passer à côté sans en apercevoir le sentier alors faites attention au panneau. Le chemin en pierres qui vous y mènera se trouve au début de la visite, juste après avoir pris votre selfie Machu Picchu. ^^

Alors le chemin monte et il y a une bonne demie-heure de marche pour arriver à la porte du soleil, mais si vous n’avez pas pris le billet Montaña, je vous recommande vraiment ce point de vue sur le site archéologique car on a un chouette visuel panoramique sur toute la vallée =)

Et pas de panique, vous aurez le temps de tout visiter même si vous avez une heure à respecter pour le Huayna Picchu ou la Montaña car vous êtes autorisés avec ces deux billets à sortir et rentrer une seconde fois 😉

La magnifique ascension vertigineuse du Huayna Picchu

Quand vous achetez votre billet, vous avez deux horaires d’entrée. L’heure d’entrée pour le site archéologique et l’heure d’entrée au site optionnel que vous avez pris (ici pour nous le Huayna Picchu). Si vous passez cette dernière, vous ne pourrez plus y aller donc attention !

En tout cas, une chose est sûre, le Huayna Picchy n’est pas fait pour les personnes ayant le vertige … le chemin pour y monter est très physique, glissant, étroit et à flan de falaise mais la vue là haut est extraordinaire, sensations fortes assurées 😉

Encore un petit tour dans la cité que nous reverrons sans doute jamais … Il est vrai que Choquequirao restera mon préféré cependant le Machu Picchu est absolument fabuleux pour se rendre compte de ce que pouvait être la vie à l’époque des conquistadors. Visible de nul part du dessous qui lui, par contre, est visible de toute part depuis la ville archéologique mythique. Une position stratégique qui lui aura permis de rester debout le plus longtemps possible =)

Alors si vous aussi vous ne voulez pas voir tomber cette merveille ou espérer le faire découvrir à vos enfants un jour, n’oubliez pas qu’il y a mille façons de la visiter aujourd’hui en respectant et préservant ce lieu magique ! 😉

J’espère vous avoir donner l’envie de visiter ce site ou du moins vous avoir fait rêver d’y être =) N’hésitez pas à suivre notre périple de 5 semaines au Pérou par ici et surtout bon voyage 😉

* Marine *

(Article écrit en mars 2020)

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :