Visiter le Machu Picchu de manière eco-responsable

l'impressionnant Machu Picchu

Connu comme étant l’une des 7 merveilles du monde, le Machu Picchu, cette magnifique cité inca perchée à 2430 mètres d’altitude, impressionne par sa grandeur et son architecture des plus vertigineuses. Datant du XVème siècle, on comprend également pourquoi il fait parti du patrimoine mondial de l’Unesco.
Cependant patrimoine mondial de l’Unesco ne dit pas forcement préservation dans les meilleurs conditions. En effet, malheureusement, le site s’affaisse de plus en plus à cause de ses milliers de visiteurs mensuels. Alors, bien sûr, je ne vous dirai pas ici de ne pas y aller, non ! Le Machu Picchu vaut vraiment le coup mais si on pense à le préserver le plus longtemps possible, autant réfléchir à le visiter d’une manière plus éco-responsable –> à pied !

Choquequirao : Comment visiter la plus mystérieuse des cités incas ?

Choquequirao, c’est cette cité inca encore méconnu du grand public … mais pourtant 10 fois plus impressionnantes que celle du Machu Picchu !! Mais alors pourquoi n’est-elle pas plus visitée ? Et bien, tout simplement car on ne peut y accéder qu’après 2 jours de marche …
Du coup, oubliez le tourisme de masse, appréciez l’âme inca que l’on ressent encore davantage et venez vous émerveiller devant le charme des ruines encore mieux préservé que celle du grand site reconnu par l’Unesco.

Le lac Titicaca et ses îles étonnantes

pêcher au milieu du lac Titicaca

Renommé pour être le lac navigable le plus haut du monde, c’est au lac Titicaca que nous avons poursuivi notre road-trip au Pérou. Changement total de décor après les montagnes de la région d’Arequipa puisque les îles et l’eau nous attendaient.
C’est donc au plus proche de l’habitant que nous avons découvert ces tant renommés îles Uros faites en roseaux en apprenant à y vivre ainsi que l’île Taquile où règne le calme et la sérénité.

Le charme du Canyon de Colca

Admiration au canyon de Colca

Notre itinéraire de 5 semaines au Pérou nous amenait, après la côte et la ville d’Arequipa, à parcourir la région du même nom vers le magnifique canyon de Colca. Sa renommée se doit à son classement de plus grand canyon du monde. En effet, de sa profondeur de 3000 mètres, il égale le grand Canyon des Etats-Unis d’Amérique. Mais attention, car d’après les dernières nouvelles, il se serait fait détrôner par son voisin le canyon de Cotahuasi qui se situe juste un peu plus au nord.
En tout cas, une chose est sûre, le canyon de Colca reste un immanquable du Pérou de par sa beauté, sa force, son immensité mais aussi sa culture et ses célèbres vols de condors.

Arequipa et ses trésors

Panorama sur le volcan Misti

Parti pour un voyage de 5 semaines et voulant monter en altitude par palier pour pouvoir s’acclimater plus facilement au pays, c’est après la côte que nous nous sommes dirigés vers la magnifique Arequipa à 2335 mètres d’altitude. Sachant qu’il s’agit de la 2ème plus grande ville du Pérou, le tourisme nous faisait peur mais c’est sans compter la beauté et la culture de la cité que nous avons laissé de côté ce point.
En avant donc pour :
Les édifices impressionnants et colorés tels que le monastère Santa Catalina ou la place d’armes,
Le plein de culture entre musées, marchés locaux, costumes traditionnels et dégustation culinaire péruvienne et enfin,
Une bouffée d’air pur des réserves naturelles que nous offre Salinas y Aguada Blanca ou le canyon de Colca.

La réserve nationale de Paracas

VTT dans le désert

Se situant sur la côte à 3h au sud de Lima, cette réserve fut notre 1er stop. Ne venant pas chercher ici, au Pérou, le monde mais bien les paysages, le calme et la sérénité des montagnes, à peine notre vol arrivé et 1 nuit à la capitale passée que nous voilà déjà dans un bus pour Paracas à 10h du matin 😉
Nous n’avons passé que 2 jours dans la réserve car une fois les attraits touristiques faits, la ville est plutôt vide … Cependant ce fut 2 journées fantastiques puisque ce lieu reste une étape incontournable si vous aimez la nature sauvage et la vie marine. On vous détaille notre 1er coup de cœur ici, alors c’est parti !! 😉

Guadeloupe (2) : Basse terre

Plage sauvage Guadeloupe

2 ? Oui oui il y a bien un petit 2 entre parenthèses. Et oui, j’ai choisi de vous parler de la Guadeloupe en 2 articles car je parle des deux parties distinctes de l’île dans chacun d’eux. Si vous avez lu le premier – indispensable si vous voulez visiter correctement la Guadeloupe ;P – vous avez compris que l’île est partagée en 2 parties : Grande Terre au nord et Basse Terre au sud. Je parlerai donc ici du sud.
Vous savez également que celui-ci sera, du coup, plus dédié à la randonnée en forêt tropicale et à la baignade (snorkeling, plongée, farniente … appelez ça comme vous voulez, tant que l’on se comprend c’est le principal :P).

Guadeloupe (1) : Grande Terre

Pointe des colibris, Guadeloupe

Ahhhh les îles Caraïbes… Elles nous font toutes rêvées avec leurs plages paradisiaques, leurs cascades incroyables, leurs natures luxuriantes ou encore leurs activités hors du commun. C’est en Guadeloupe que j’ai choisi d’y faire mes premiers pas et c’est cette île qui me donne envie de retourner visiter les autres. Et si je vous faisais, vous aussi, rêver de soleil, de baignades et d’excursions dans les forêts tropicales ? C’est parti ! 😉
Une bonne présentation pour une bonne préparation !
Et oui, avant de vous décrire toutes les merveilles de la Guadeloupe, autant vous présenter l’île pour vous préparer au mieux afin de passer un bon séjour.

WASHINGTON D.C : The Capital City

Maison blanche présidentielle

Si l’on se trouve non loin de Baltimore ou de Philadelphie, un passage dans la capitale des Etats-Unis s’impose. En effet, au-delà de sa célèbre maison blanche, Washington est immanquable pour son histoire culturelle, son grand nombre de monuments et mémoriaux imposants ou encore ses multiples musées gratuits (oui oui vous avez bien lu, j’ai bien écrit « gratuit ») !
Malheureusement pour nous, un problème de logistique nous a obligé de n’y aller qu’une journée … Mais si je devais vous donner un 1er conseil, ce serait bien évidemment d’y rester au moins 3 jours. Je vous expliquerai alors dans cet article notre visite express du National Mall et de son allée de 2 kilomètres de long en vous ajoutant d’autres lieux très intéressants à voir que nous n’avons pas eu le temps de faire … Come on, let’s go to Washington ! 😉

Philadelphie, ville historique des Etats-Unis

contre bas Philadelphie

On la connait de par son nom, souvent vu lors de nos cours de géographie au lycée, mais en réalité nous n’en avons aucune référence. Or Philadelphie a peut-être bien été ma ville préférée lors de notre road-trip dans le nord-est américain.
Une ville de charme remplie d’histoire, d’art de rue et de symbole de liberté et beaucoup moins touristique que Boston ou New York. Nous avons passé deux jours à Philly – un troisième aurait rendu le séjour encore plus agréable – pour visiter ses ruelles où l’on aime se promener dans n’importe quel quartier, tous différents les uns des autres.
Voici donc un petit retour et une petite idée de ce que vous pourrez apprécier à Philadelphie.