L’Indonésie et ses plages aux eaux turquoise.

Poisson ballon en Indonésie, quel budget activités pour partir en Indonésie ?

L’Indonésie regorge de paysages époustouflants, qu’il s’agisse de rizières, de jungles luxuriantes, de volcans divers ou encore de mangroves. Mais cette terre est aussi un pays composé de nombreuses îles qui regorgent de plaisirs maritimes sur ses plages.

En effet, ses côtes sont connues dans le monde entier pour diverses activités telles que la plongée, le snorkeling ou encore le surf. Même si ces plages ne sont pas toujours très accessibles en dehors de Bali, certaines adresses que je vais vous partager restent incontournables.

Se prélasser sur les plages de Pulau Menjangan

Les plages des îles de Sumatra et Java.

Des plages plutôt inaccessibles et peu connus.

Les îles de Sumatra et Java sont très peu connues pour leurs plages. En effet, il faut soit faire beaucoup de routes et penser rester plusieurs jours pour « rentabiliser » cette « perte de temps » en transport soit n’y rester que quelques heures seulement car il y a peu de choses à y faire.

Mais attention, peu de chose ne veut pas dire qu’il n’y a rien à y faire !! Le seul problème revient toujours sur le temps de trajet et si vous n’avez que 2 ou 3 semaines, cela laisse perplexe sur les activités à prioriser.

Et attention quand je parle de long trajet, je parle bien d’au minimum une demi-journée soit 5 à 6h de route quand il ne s’agit pas de la journée ou de la nuit entière…

Les plages ne font pas parti de la culture indonésiennes.

Sur ces îles, on ne va pas à la plage pour profiter d’un bon après-midi de farniente, cela ne se fait pas et ne fait tout simplement pas parti de la culture indonésienne. Donc outre les touristes vous ne verrez personne d’autres se baigner paisiblement dans l’eau ou faire la crêpe sur sa serviette. De plus, peu d’Indonésiens seront vous renseigner sur la façon d’arriver sur telle ou telle plage puisqu’ils n’y sont tout simplement jamais allés.

Cependant voici tout de même quelques bonnes adresses et activités intéressantes 😉

Les plages paradisiaques de Sumatra :

Pulau Weh

Comment ne pas citer Pulau Weh pour ses plages paradisiaques, son eau vert émeraude et ses coraux et poissons aux multiples couleurs. L’endroit idéal pour être loin des foules, faire de belles plongées en palmes et tuba et se reposer dans un petit havre de paix sauvage.

Seul point négatif : cette île est plutôt isolée et se trouve tout au nord de l’île de Sumatra, il vous faudra donc prendre un vol interne supplémentaire ou le bateau le temps d’une journée.

Les petites îles Banyak

Dans le même esprit, les toutes petites îles Banyak légèrement plus bas que Medan sur la côte ouest. Moins loin mais pas forcément plus facile d’accès car la route est très cabossée et donc très longue.

Plages de Pulau Weh à Sumatra
Source : Katalog wisata

Les îles Mentawai

Si votre choix se porte sur le surf, je vous conseillerai dans ce cas les îles Mentawai au sud ouest de Sumatra. Sûrement plus sympathique que de se retrouver avec les nombreux novices de Kuta sur l’île de Bali.

Les plages de Java

Dans les quelques villes côtières où nous nous sommes arrêtés, nous avons cherché la plage pour pourquoi pas pique-niquer ou se baigner … mais en vain. Nous n’avons malheureusement vu que des ports industriels. Et sur les autres blogs pas plus d’informations.

Batu Karas

Cela dit, il existe un endroit très sympathique où nous voulions aller : la plage de Batu Karas. (Oui vous avez bien lu « voulions » car nous avons eu quelques soucis logistiques nous empêchant d’y aller …). Bref !

Vous pourrez donc y visiter ses charmantes plages, son beau petit pont en bambou sur lequel on passe en scooter ou encore vous arrêtez au centre de soin pour tortues. Par la suite, vous pourrez dédier un après-midi à faire du canyoning dans le magnifique Green Canyon rempli de toboggans naturels.

Green Canyon Batu Karas
Source : Pinterest

Les plages de Bali.

Que faire sur les plages de Bali ?

Du surf

Pour ceux qui aiment les sports extrêmes et l’adrénaline, le surf sera parfait pour vous. C’est ici la 2ème activité la plus courante sur l’île pour tout ce qui touche à l’eau. Et en même temps on comprend pourquoi face aux si beaux rouleaux.

Pour pratiquer ce sport, il vous faudra préférer l’extrême sud de l’île à partir de Kuta. Cette dernière étant la station balnéaire la plus populaire – mais aussi la plus touristique – vous proposera des cours de surf allant du débutant au confirmé.

N’étant pas adepte de ce sport, je ne pourrais malheureusement vous en dire plus, mais sachez que ce ne sont pas les plages qui manquent pour cette activité 😉

(Bon je ne vous partagerai pas de clichés ici car le jour de notre passage, il faisait moche et les vagues n’étaient pas terrible ^^ »)

Vagues des plages de Bali
Belle vague sur les côtes de Bali

De la plongée ou du snorkeling

Bali est connue dans le monde entier pour ses spots de plongée. En effet, l’île en compte un très grand nombre et la déception y est très rare.

De plus, il faut noter le gros avantage de cette île : il n’y a pas besoin de diplôme de plongée avec bouteilles pour pouvoir voir de magnifiques poissons et coraux. L’essentiel de la faune maritime se niche et se nourrit dans les coraux se trouvant à faible profondeur, vous pourrez donc profiter pleinement de cette activité en faisant simplement du snorkeling (plongée avec simples palmes, masque et tuba) =).

Vous trouverez facilement ces petits endroits sympathique tout le long de la côte nord de Bali en descendant par la côte est. Les spots les plus connus se trouvant à :

  • Gilimanuk « Secret Bay »,
  • Amed ou encore
  • Pulau Menjangan qui fut assurément mon coup de cœur =D
  • Les îles Nusa Ceningan et Nusa Lembongan dont je vous parle plus bas 😉

Pulau Menjangan, l’un des plus beau spot de plongée de l’île !

Je vous rassure, cette affirmation ne vient pas seulement de mon adoration pour ce spot mais je vous assure par contre qu’elle est vraie.

Tout d’abord, nous n’avons fait qu’un spot car celui-ci m’a amplement satisfaite.

Deuxièmement, tous les voyageurs que nous avons rencontrés ayant déjà plongé à d’autres endroits à Bali, nous ont affirmé qu’ils n’avaient pas vu mieux ailleurs.

Enfin, ma connaissance en biologie (j’ai obtenu une licence en biologie/géologie) a pu confirmer le grand nombre d’espèces rares et différentes croisées lors de cette plongée.

Mais attention, cet îlot est cependant interdit en tant que lieu de dortoir et accessible uniquement en bateau avec un tour organisé en partant de différents endroits comme Permuteran ou Banuywedang.

Comment s’y rendre ?

Nous logions chez Kadek au Backpacker Bali Barat à Banuywedang pour 250 000 rp la nuit en chambre double (15€). Pour ce prix à Bali ne vous attendait pas à une merveille …

Cependant, c’est le lieu idéal pour pouvoir organiser la sortie vers Pulau Menjangan. C’est en effet notre très sympathique hôte qui nous l’a proposé la veille pour 400 000 rp par personne (soit 24€) et croyez moi vous trouverez difficilement mieux car tous les villageois se fixent en général sur ce même prix.

Attention aux arnaques avec la hausse du prix si vous louez du matériel de plongée tel que les palmes ou le tuba. L’idéal étant d’avoir son propre matériel.

Kadek s’est occupé entièrement de toute l’organisation, un chauffeur est donc venu nous chercher directement à l’hôtel pour aller au port où nous attendait le bateau ET le guide (oui celui-ci est également compris dans le tarif ainsi que le repas du midi 😉 ).

Jeune enfant indonésien
Fils de Kadek

Déroulement de la journée

Nous sommes partis à 9h pour un peu plus de 4h en mer. Le bateau part vers 10h au plus tard et revient vers 14h.

Attention, pour ceux pouvant être dérangé par le mal de mer, le trajet pour y aller dure une petite heure et il y a pas mal de houle car l’embarcation passe en haute mer. Quant au retour, prenez garde également, il se peut que vous ayez le vent de face et donc … beaucoup de vagues … Nous avons fini trempés de la tête au pied, autant que si nous venions seulement de sortir de l’eau. Et même si cela parait amusant au début, je vous souhaite bon courage pour le coup de froid ensuite ^^’’

Port avant Pulau Menjangan

1er spot de plongée époustouflant

Une fois arrivé sur l’île, le bateau s’arrête sur un 1er spot qui parait au premier abord très dangereux à cause du courant assez fort très près de la côte rocheuse … Mais il ne faut pas avoir peur car il n’y a en réalité que 2 mètres de profondeur si vous restez dans les 10 premiers mètres proches de la terre ferme. Une fois dépassé ces quelques mètres par contre, c’est la falaise sous-marine jusqu’à on ne sait trop où … bah oui on ne voit rien… ^^’’

Cependant aucune crainte à avoir, la sortie est très surveillée et n’oubliez pas que si vous n’êtes pas trop confiant, il y a votre guide alors suivez-le ! En plus, il vous montrera énormément de choses que vous n’auriez pas remarquées sans lui, je vous laisse admirer 😉

S’offre alors à vous une multitude de poissons colorés plus ou moins gros, je n’ai jamais eu autant de poissons autour de moi. Et ce qu’il y a d’assez drôle, c’est que certains sont aussi curieux que vous et s’approcheront pour vous observer.

Bah oui, c’est vrai « Qu’elle est étrange cette énorme espèce de poisson sans nageoire ! » que vous êtes 😛

Si vous voulez apercevoir quelques poissons rares, suivez votre guide car, lui, il sait où ils se cachent … ^^ Place donc aux poissons clowns (vous le connaissez bien puisqu’il s’agit de Nemo 😉 ), aux poissons ballons (celui qui se gonfle pour se défendre), aux coquillages impressionnants, aux étoiles de mer bleue, aux poissons cocher (le grand poisson rayé noir et blanc dans l’aquarium de Nemo) ou encore aux murènes

Un 2ème spot pour prolonger le plaisir

Après cette plongée qui durera bien plus d’1h – surtout si vous prenez votre temps – place au repas sur la plage. Deux compagnons voudront sûrement vos restes … Et oui les seuls habitants de cette île sont un cerf et une biche ^^

Se prélasser sur les plages de Pulau Menjangan

Une fois le repas fini, on retourne dans le bateau qui vous envoie au 2ème et dernier spot beaucoup plus calme et très différent. En effet, ici il vous faudra fouiller les nombreux fonds marins remplis de coraux tous plus colorés les uns que les autres. Et les poissons savent très bien s’y cacher alors ouvrez l’œil 😉

Nusa Ceningan et Nusa Lembongan, les îles de charmes aux découvertes impressionnantes.

Nous avions prévu de passer 3 jours sur ces îles, malheureusement le séisme de Lombok (août 2018) nous en a dissuadé surtout quand nous avons appris que les bateaux ne revenaient pas sur Bali à cause de la mer agitée. Voulant y aller en fin de séjour, nous avons annulé pour éviter de rater notre vol retour mais avec beaucoup de regrets … Je vous partage cependant toutes les informations que j’en avais.

Des sites de plongées extraordinaires.

Des pêcheurs vous proposent des sorties plongées où se trouvent des spots incroyables sur l’île de Nusa Lembogan. Cette excursion vous sera généralement proposer à 400 000 rp par personne (soit 15€) mais certains pêcheurs acceptent de diminuer le tarif si vous êtes à plusieurs. Cela revient exactement au même prix que Pulau Menjangan mais les découvertes y sont totalement différentes.

Vous pourrez alors leur demander de vous emmener à :

  • Manta Point pour apercevoir, comme son nom l’indique, les raies manta qui viennent ici pour se faire laver par les petits poissons.
  • Crystal Bay pour peut être avoir la chance d’observer le plus gros poisson lune au monde : le Mola Mola.
  • La mangrove où l’on peut apercevoir de nombreux poissons multicolores.

Un autre lieu intéressant se trouvant sur Nusa Ceningan vous offrira la vue d’un temple bouddhiste complètement immergé.

Autres activités culturelles ou apaisantes des îles.

Il existe bien d’autres activités à faire sur ces îles telles qu’ :

  • une promenade en pirogue dans la mangrove,
  • une visite des cultures d’algues se trouvant non loin du pont jaune reliant les deux îles,
  • une randonnée vous menant au célèbre Blue Lagoon,
  • profiter d’un coucher de soleil sur le mont Agung de Bali,
  • dormir dans les célèbres cabanes nommés « lumbung »
  • ou tout simplement flâner sur les bords des plages de sables blancs. =)

Comment rejoindre ses îles ?

Le départ pour ces îles se fait à partir du port de Sanursitué sur la côte sud-est de Bali – et la traversée en bateau ne dure que 40mn. L’aller retour avec un « Public speed boat » vous coûtera 350 000 rp par personne (à peu près 21€).

Attention au retour : en effet, le dernier bateau partant de Nusa Lembongan est à 16h !!

Voilà donc mes petites adresses, j’espère que celles-ci vous donneront l’envie de barboter un peu ou … beaucoup !? Même si je ne doute pas que ces activités font souvent parti des « pourquoi partir en Indonésie ».

N’hésitez pas à partager vos spots ou vos critiques et surtout profitez en bien !! 😉

* Marine *

Voyage réalisé en août 2018

%d blogueurs aiment cette page :