Philadelphie, ville historique des Etats-Unis

contre bas Philadelphie

On la connait de par son nom, souvent vu lors de nos cours de géographie au lycée, mais en réalité nous n’en avons aucune référence. Or Philadelphie a peut-être bien été ma ville préférée lors de notre road-trip dans le nord-est américain.

Une ville de charme remplie d’histoire, d’art de rue et de symbole de liberté et beaucoup moins touristique que Boston ou New York. Nous avons passé deux jours à Philly – un troisième aurait rendu le séjour encore plus agréable – pour visiter ses ruelles où l’on aime se promener dans n’importe quel quartier, tous différents les uns des autres.

Voici donc un petit retour et une petite idée de ce que vous pourrez apprécier à Philadelphie.

Ps : Avant toute chose, je vous donne une petite map rapide des points essentiels de Philadelphie afin que vous ne soyez pas trop perdu ^^’’

Points essentiels Philly

Une grande ville américaine mais aérée.

Et oui, l’une des premières raisons pour laquelle j’ai vraiment aimé cette grande ville, c’est bien pour son aspect « européen ». Oui vous trouverez des buildings – comme dans toute grande ville américaine – mais uniquement dans le quartier des affaires. Tout le reste de la ville a des dimensions « normales » (à savoir que la « normalité » n’est forcément pas la même pour chaque habitant de cette planète ^^’) en tout cas, à Philadelphie, on respire !!!

Le quartier des affaires de Philadelphie

Se trouvant au sud de l’avenue Benjamin Franklin (l’un des seuls boulevards en diagonale sur la map), vous ne pourrez pas passer à côté du quartier des affaires puisque, comme dit ci-dessus, il y a tellement peu de building dans la ville, qu’on les voit forcement.

Je les ai beaucoup appréciés car construit tout en verre, on aime forcement – une fois de plus je sais… – s’amuser à prendre en photos les nombreux reflets du soleil et du ciel bleu quand il y en a.

effet ciel miroir

De plus, si vous entrez à l’intérieur de certains, vous serez bien étonné. Dans l’un, il existe la possibilité de monter au sommet pour avoir une vue panoramique sur la ville, tandis que dans un autre, vous pourrez observer les jeux des télévisions (plus grand écran au monde d’après mes souvenirs) et l’architecture amusante mise en place dans le hall d’entrée.

Si la vue panoramique depuis le « One Liberty Observation Deck » vous intéresse, comptez 15$ par personne pour y monter (10 pour les enfants de 3 à 11 ans) ou 21$ pour le coucher du soleil (15 pour vos loustics). Ce n’est pas donné mais je pense que cela peut valoir le coup d’observer la ville pleine de verdure. Si vous ne me croyez pas, n’hésitez pas à aller sur le site pour apercevoir de beaux aperçus de ce qui vous attend 😉

Fairmount park et le musée d’art de Philadelphie.

Arrive ensuite une sympathique promenade au vert. Oui oui, Philadelphie dispose de nombreux terrains verts et plante des arbres ou des fleurs dès que possible, mais la ville possède également un très grand parc non loin du centre-ville au nord-ouest : Fairmount Park.

Ce parc est un réel plaisir !! Car quoi de plus agréable qu’une bonne promenade dans la nature après une bonne journée de travail dans les bureaux de la ville. Il dispose également d’un zoo qui ferait vraiment plaisir à vos enfants – ou même aux grands enfants – qui ne supporteraient plus les visites de musées ou monuments … ^^’’ Voici un très beau cliché du parc pour que vous compreniez mon engouement 😉

Parc verdoyant Philadelphie

A l’entrée du parc, au bout du boulevard Benjamin Franklin, vous trouverez le musée d’art de Philadelphie rendu célèbre par notre cher Sylvester Stallone lorsqu’il joua le rôle de notre très fort Rocky !! Vous pourrez donc vous prendre en photo en bas des marches à côté de sa statue légendaire ou alors courir vous aussi en montant le long escalier face au musée.

Outre pour la rigolade, je vous conseille vraiment de monter ses marches car la vue sur le grand boulevard et la mairie est vraiment très jolie de là-haut 😉

S’imprégner de l’histoire américaine.

Et voilà donc la 2ème bonne raison de visiter Philadelphie.  Outre le fait que la ville soit reconnue comme étant la ville des libertés, elle est aussi le lieu d’importance capitale pour l’histoire américaine et on y apprend vraiment beaucoup de choses.

Old city, le quartier historique de Philadelphie

C’est dans ce quartier que l’indépendance des Etats-Unis a été signé et déclaré. En effet, au 18ème siècle, les Etats-Unis n’existaient pas car il s’agissait en réalité de 13 colonies appartenant à l’Empire Britannique. C’est alors qu’a eu lieu dans les années 1770, un peu avant la nôtre, une grande révolution américaine – dont Philadelphie en était pionnière – menée par les colons qui se révoltèrent pour obtenir leur indépendance.

C’est donc le 4 juillet 1776 que Thomas Jefferson proclame la Déclaration d’Indépendance. Elle fût signée à l’Independance Hall où fut également rédigé la 1ère constitution en 1787.

La plupart des bâtiments historiques se trouvent dans l’Independance National Historical Park. Vous pourrez alors trouver :

  • le Congress Hall où l’on trouvait la chambre des représentants ainsi que le 1er sénat,
  • le Old City Hall où siégeait la cour suprême des Etats-Unis,
  • le bâtiment renfermant la célèbre cloche « Liberty Bell » fendue, un grand symbole de liberté pour le pays
  • la Declaration House où ont vécu les 2 premiers présidents

Si vous êtes intéressés pour visiter ces lieux, je vous conseillerai d’aller le plus tôt possible à l’Independance Visitor Center afin de retirer vos tickets pour la visite de l’Independance Hall car ceux-ci sont limités. Rien à débourser, la visite est gratuite 😉 Et surtout, n’hésitez pas à leur demander un plan du quartier très bien détaillé afin de vous repérer plus facilement.

Elfreth’s Alley

Et voici la plus ancienne rue du pays encore habitée. Rien de plus à en dire si ce n’est qu’elle vaut le détour avec ses petites maisons en briques, sa route pavée, ses drapeaux américains et tout simplement son charme. Il existe un musée au numéro 126 pour vous y raconter son histoire 😉

La plus vieille rue de la ville

Cette rue se trouve au nord-est de Old City. Tout à l’opposé, au sud-ouest du même quartier autour de Washington Square, vous pourrez également apprécier une ambiance très calme et sympathique. Ce square fait place aux petites maisons de briques rouges, aux routes pavées, aux petites fleurs aux bords des maisons … une ambiance très cosy.

A l’est de Old City, deux rues plus loin, c’est un square dédié à Benjamin Franklin sur lequel vous tomberez. Vous pourrez alors visiter un musée dédié à cette personnalité pour 5$ afin de connaître sa vie et ses œuvres car oui, même s’il est connu comme étant un très bon politicien, c’est aussi un très grand inventeur 😉

Le Street Art à Philadelphie

La 3ème raison d’aller à Philly est bien sûr pour son Street Art. La ville est pionnière dans ce domaine et révèle d’innombrables fresques murales mais aussi d’arts divers.

Street Art of Philadelphie

Les tags et/ou fresques murales.

Il y en a de toutes tailles – taille humaine ou taille impressionnantes de bâtiments entiers – et surtout absolument partout.

Pour vous aider, voici une super map que j’avais trouvé sur le net afin de rechercher les lieux où en trouver le plus possible. Toutes les peintures y sont référencées avec leur lieu exact. Ainsi, en cliquant sur l’un des points GPS vous y trouverez la photo de l’œuvre et son titre ainsi que son artiste. Plutôt pratique et surtout intéressant pour certains d’avoir le titre de l’œuvre afin de comprendre le point de vue de l’artiste car vous verrez qu’il en existe beaucoup de … farfelus ^^

Les mosaïques du Magic Garden.

Il vous faudra descendre vers South Street et son quartier pour pouvoir admirer de nombreuses fresques et des enseignes de magasins très atypiques (comme on peut en retrouver dans certains quartiers anglais) mais surtout pour vous promener dans l’amusant Magic Garden.

Ce « jardin » a été créé par l’artiste Isaiah Zagar qui y a décoré de mosaïques et d’objets de récupération – tels que des bouteilles en verres, des vélos ou de la vaisselle – une grande maison et son jardin attenant. Vous le trouverez au 1020 South Street et ne pourrez vraiment pas le manquer ^^’’

Si cette visite vous intéresse, il vous faudra la réserver sur le site à un horaire et une date bien définie ou en essayant d’y aller le jour même à l’accueil … Comptez 10$ le ticket (8 pour les étudiants et seniors et 5 pour les enfants de 6 à 12 ans). Le « musée » est ouvert tous les jours sauf le mardi entre 11h et 18h.

La vie à Philadelphie.

Et voici le moment de vous raconter ce qu’il ne faut surtout pas manquer à Philly pour parfaire votre séjour. Je commencerai par le tout premier : manger un fameux CheeseSteak !!! Bon on a oublié le côté diététique depuis qu’on a posé les pieds sur le sol américain évidemment … xP

Le City Hall et Love Park.

Vous ne pourrez manquer la très grande et belle mairie de Philadelphie toute de blanche vêtue. Durant notre séjour le quartier était décoré de toute part des drapeaux démocratiques car Mme Hilary Clinton était de passage dans la ville pour sa campagne. Autant vous dire qu’il y avait de ce fait beaucoup de monde.

Juste devant le City Hall vous pourrait sans doute voir le célèbre « LOVE » de l’artiste Pop Art Robert Indiana présent sur cette petite place depuis les années 1970. Cette œuvre est bien connue car elle a été reprise dans de nombreuses villes mais c’est ici qu’a été remarquée la toute première 😉

Terminal Reading Market.

Un marché très très grand … Et oui, vous y trouverez de la nourriture absolument partout et ce sera vraiment la cohue mais ce marché – se trouvant derrière le city hall vers l’est de la ville – vaut vraiment le détour. Petit hic : on a vraiment envie de tout acheter, attention de ne pas (trop) craquer !! 😛

Mais alors qu’est ce qui fait le plus de ce market ? Et bien tout simplement la communauté Amish. Cette dernière est présente sur de nombreux stands puisqu’elle y vend ses produits agricoles notamment ses produits laitiers. Vous les reconnaitrez entre mille puisque Messieurs portent des chapeaux de paille et de grosses barbes tandis que Mesdames portent de petits bonnets en dentelles =)

Grand marché Philadelphie
Source : Bonappetit.com

Si vous avez envie d’en apprendre davantage sur les Amish, c’est possible ! Des journées au départ de Philadelphie sont organisées pour aller découvrir un village situé dans le County de Lancaster à l’ouest de Philly.

(Bon par contre, n’en attendez pas un prix attractif …)

Philadelphie côté pratique :

Comment y arriver ?

L’avion reste la voie la plus rapide mais aussi la plus chère (comptez 250$ par personne l’aller-retour depuis Boston). Cependant, je pense que si vous venez d’une ville importante ne se trouvant pas à l’autre bout du pays (Boston, New York, Baltimore ou Washington), le train ou le bus sera une bonne idée. En partant de New-York, si vous prenez la 1ère option il vous faudra débourser entre 40 et 100$ l’aller (oui j’ai bien écrit uniquement l’aller …) pour 1h de trajet. Si vous choisissez la 2nde option, cela vous coûtera moins cher mais sera plus long : 70$ l’aller-retour pour à peut près 2h de transport.

Si vous êtes en city trip et que vous venez en voiture aucun problème. Il est possible de se garer à l’hôtel ou dans des parkings extérieurs en ville 😉

Comment circuler dans Philadelphie ?

Personnellement, nous avons tout fait à pied. La ville est une ville, comme je le disais en début d’article, plutôt européanisé et les distances ne sont pas monstrueuses comme à New York. Vos jambes et vos pieds feront donc très bien l’affaire.

Cependant si vous n’êtes pas un grand marcheur ou que vous voulez vous la jouer cool, le Big Bus vous emmènera partout en ville ainsi que le métro (2,5$ le trajet).

Vous pourrez également prendre votre voiture et vous garer dans les nombreux parkings extérieurs souvent gardés. En général, vous serez facturé 20$ la journée, ce qui reste abordable pour une grande ville.

Où dormir ?

Pas de panique, Philadelphie étant moins touristique, vous trouverez facilement un logement. Airbnb est pour moi la meilleure solution mais vous pourrez bien évidemment trouver de multiples hôtels via votre application préférée 😉

Il existe un Pass pour vos visites mais tout dépendra, à vrai dire, de ce que vous voudrez faire. De notre côté nous n’en avons pas eu l’utilité… Nous n’avons pas eu le temps également, mais la fondation Barnes reste une magnifique galerie à aller visiter. En effet, vous y trouverez de nombreux tableaux d’artistes très connus tels que Matisse, Renoir, Picasso ou encore Cézanne. 

Enfin j’espère vous avoir donner envie de visiter cette charmante ville très atypique par rapport au reste de la côte est et de ses villes buildings tels que New York ou Washington. Donc si vous êtes de passage via un road trip, n’hésitez pas à venir ne serait-ce que quelques jours …

Devant le city hall Philly

I Love Philadelphia ! 😉

* Marine *

(Article écrit en janvier 2018)

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :