Pourquoi la randonnée est un vrai sport ?!

Randonner en groupe

« Randonner c’est marcher … Pourquoi ce serait un sport alors qu’on marche tous les jours et que c’est une fonction vitale de l’être humain ? »
Voilà ce qu’on entendra souvent et même parfois d’expert tels que les ostéopathes ou encore les coachs sportifs. Alors je ne sais pas vous mais moi ça a tendance à me mettre sur mes gonds !!
On va donc analyser ce pour quoi la randonnée est réellement un sport en le décrivant mais surtout en vous parlant de tous ces bienfaits sur le corps. Et oui, on peut perdre du poids grâce à la marche !! Pour vous le prouvez voici, pour commencer, une petite description de ma propre expérience.

Trek de 3 jours dans les Vosges

sentier sur les crêtes

Pour notre préparation au trek de Choquequirao de 9 jours au Pérou, il nous fallait des dénivelés. En effet, notre plat pays du nord et de la Belgique ne nous permettant pas de faire beaucoup plus que 500 mètres de dénivelés positifs, nous nous sommes dirigés vers les Vosges pour le weekend de 5 jours de l’ascension.
Et quelle ne fut pas notre surprise quand nous avons terminé notre périple avec un total de 75km et 2600m de dénivelé positif en 3 jours.
On s’en souviendra !!
On vous raconte tout ici en terminant par un exemple de préparation si l’aventure vous intéresse et que vous voulez vous y préparer même si vous êtes débutant 😉

Guadeloupe (2) : Basse terre

Plage sauvage Guadeloupe

2 ? Oui oui il y a bien un petit 2 entre parenthèses. Et oui, j’ai choisi de vous parler de la Guadeloupe en 2 articles car je parle des deux parties distinctes de l’île dans chacun d’eux. Si vous avez lu le premier – indispensable si vous voulez visiter correctement la Guadeloupe ;P – vous avez compris que l’île est partagée en 2 parties : Grande Terre au nord et Basse Terre au sud. Je parlerai donc ici du sud.
Vous savez également que celui-ci sera, du coup, plus dédié à la randonnée en forêt tropicale et à la baignade (snorkeling, plongée, farniente … appelez ça comme vous voulez, tant que l’on se comprend c’est le principal :P).

Guadeloupe (1) : Grande Terre

Pointe des colibris, Guadeloupe

Ahhhh les îles Caraïbes… Elles nous font toutes rêvées avec leurs plages paradisiaques, leurs cascades incroyables, leurs natures luxuriantes ou encore leurs activités hors du commun. C’est en Guadeloupe que j’ai choisi d’y faire mes premiers pas et c’est cette île qui me donne envie de retourner visiter les autres. Et si je vous faisais, vous aussi, rêver de soleil, de baignades et d’excursions dans les forêts tropicales ? C’est parti ! 😉
Une bonne présentation pour une bonne préparation !
Et oui, avant de vous décrire toutes les merveilles de la Guadeloupe, autant vous présenter l’île pour vous préparer au mieux afin de passer un bon séjour.

Le volcan Bromo sur l’île de Java

Panorama du cratère Bromo

Si vous êtes de passage sur l’île de Java, il ne faudra sûrement pas rater l’ascension du volcan Bromo. En effet, à défaut de pouvoir monter le mont Semaru pour un trek de 2 jours avec tente –ce que je vous conseille de faire si vous en avez le temps – le volcan Bromo et ses 2329m d’altitude sera bien sûr l’incontournable.
Connu pour son magnifique levé du jour avec son désert de sable sous la brume matinale, je vous donnerai tous les détails à connaître pour profiter de celui-ci. Mais je vous expliquerai également pourquoi nous n’avons pas choisi de faire ce fameux levé du jour mais plutôt le coucher du soleil et pourquoi je ne le regrette pas du tout !
Je vous explique comment arriver à Probollingo ville de départ pour se diriger vers le village de Cemoro Lawang situé aux côtés du volcan actif. C’est de là que l’on part pour aller voir les points de vues très connus de King Kong Hill ou Point View afin de pouvoir aller apprécier le levé du jour. C’est ensuite en direction du volcan que vous vous dirigerez tout en marchant un long moment dans cet agréable désert de sable si apaisant. Vous grimperez ensuite jusqu’au cratère pour pouvoir en admirer le fond avec son lac de souffre duquel des bulles de souffre liquide explosent de temps à autre.

Le kawah ijen et ses célèbres blue fire

Lac acide de souffre au Kawah Ijen

Le Kawah Ijen est un incontournable d’Indonésie surtout lorsque l’on visite l’île de Java. Ce volcan des plus impressionnants est notamment connus pour ses porteurs de souffre qui prennent des risques chaque jour en allant chercher ce minerai au fond du cratère mais aussi pour ses blue fire – réaction chimique permettant au souffre de passer de l’état solide à liquide – qui s’illuminent la nuit. On appréciera donc faire l’ascension de nuit pour aller les apercevoir mais aussi pour admirer le sublime levé du jour sur le volcan.
Traduction littérale : flammes bleues (je pense que jusqu’ici ça va pour tout le monde). Déjà son atout numéro 1 : elles ne sont visibles qu’à 2 endroits dans le monde ! Quelle est donc la caractéristique permettant cela ? Ces flammes sont produites grâce à la présence de souffre, en effet il s’agit d’une réaction physique de fusion : le souffre à l’état solide brûle pour se transformer en état liquide, ce pourquoi il y a la présence d’un lac acide au centre du cratère : soit dis en passant il s’agit du lac le plus acide au monde, je vous déconseille donc de tenter y mettre ne serait-ce qu’un doigt …

error: Content is protected !!